Nous apprenons le décès d’Henri Madelin s.j., ce jour mercredi 8 avril, victime du Covid-19. Il fut provincial des jésuites, Rédacteur en chef de ETUDES, aumônier au MCC, mais fut aussi un ardent diffuseur de la pensée de Pierre Teilhard de Chardin.  En sa mémoire, nous choisissons de vous adresser cet extrait de lettre qu’il avait  choisi pour présenter Pierre Teilhard dans la conférence, Qu’évoque le nom de Teilhard aujourd’hui ?, qu’il avait donnée au colloque de Paris, préparatoire à celui du Caire – 2002 : Teilhard en Egypte.

Combien je me sens faible et désarmé en ce moment ! Mais comme je vous disais déjà,  dans ma précédente lettre, n’est-ce pas un des principes les plus chers au christianisme, que Dieu se plaît à agir à travers nous d’autant plus que nous avons davantage conscience de notre impuissance ?… Maintenant que le voile de ma personne tend à se faire plus ténu (parce que je me sens si désarmé), j’ai confiance que Dieu va en quelque façon me relayer. 

Le monde ne tend-il pas à devenir un, si vite, en ce moment, que certaines différences vont s’effaçant entre pays ? Réellement, à certains moments, je ne vois plus très bien la différence entre être à Paris ou à New-York. L’essentiel est de vivre dans la direction où tout converge (et où par suite « Dieu » se lève) en avant. »        Accomplir l’homme, Grasset, 1968, p. 127-128

 

Prions pour Henri Madelin en relisant ces mots si importants pour Pierre Teilhard de Chardin  (Le Milieu divin, pp.95-96) :   « Plus l’avenir s’ouvre devant moi comme une crevasse vertigineuse ou un passage obscur, plus, si je m’y aventure sur votre parole, je puis avoir confiance de me perdre ou de m’abîmer en Vous, d’être assimilé par votre Corps, Jésus. […] Ce n’est pas assez que je meure en communiant. Apprenez-moi à communier en mourant. »

 

Nous vous proposons également de relire des textes essentiels écrits par Henri Madelin :
 Les crises vues par le père Teilhard. – texte publié en janvier 2009 sur le forum de LA CROIX à propos de la crise qui agitait le monde en 2008.  Vous y constaterez un fort retentissement avec celle que nous subissons en ce moment … 

La Messe sur le monde  de Pierre Teilhard de Chardin Un commentaire de ce magnifique texte de Teilhard écrit en novembre 2003, mais tellement essentiel en cette période pascale. 
La vie, chemin ou impasse un article publié dans LA VIE, en Janvier 2003

–  Qu’évoque le nom de Teilhard aujourd’hui ?  –  le texte intégral de la conférence donnée au colloque de Paris – 2002 
– Le devenir de l’humanité – un article publié dans ETUDES, lorsque Henri Madelin en était le Rédacteur en chef